UBAUnion royale belge des amateurs-émetteurs a.s.b.l.

slideshow 1

Photo: Couloir

Formations

Formations pour l'obtention d'une licence d'émission

Seuls les détenteurs d'une licence dûment valable de radioamateur peuvent détenir un émetteur-récepteur et faire des émissions sur les bandes radioamateur. Pour obtenir une licence d'émission, il est nécessaire de réussir un examen organisé par l'IBPT. Pour la licence de base, il est nécessaire de réussir aussi un examen pratique organisé par une association de radioamateurs (UBA).

Depuis septembre 2005, deux sortes de licences sont disponibles :

  • La Licence de Base : autorise un accès limité à un certain nombre de bandes radioamateur.
  • La licence HAREC : autorise un accès illimité à toutes les bandes radioamateur.

La licence de base

La licence de base a pour but de fonctionner en tant que licence d’introduction. Celui qui réussit cet examen relativement simple, peut accéder aux bandes radioamateur les plus courantes, néanmoins avec une puissance limitée.

La matière d’examen comprends la connaissance élémentaire du radioamateurisme, la règlementation (conditions de la licence), électricité (connaissance technique de base), émetteurs et récepteurs, lignes de transmissions et antennes, propagation des ondes radio, utilisation d’un émetteur-récepteur et les procédures radio, EMC (éviter les perturbations entre les appareillages électroniques) et la sécurité.

Les détenteurs d’une licence de base ont accès à 11 bandes radioamateur entre 3,5 MHz (80 m) et 440 MHz (70 cm). La puissance autorisée est de 50 W.

Les détenteurs d’une licence de base ne peuvent utiliser que des appareils commerciaux (donc pas de constructions OM et pas de modifications d’appareils commerciaux) qui disposent d’une puissance maximum qui ne dépasse pas la limite autorisée multipliée par un facteur 2 (donc 100 W).

La licence HAREC

La licence HAREC autorise un accès illimité aux bandes radioamateur.

La matière d’examen comprend une connaissance plus approfondie de l’examen concernant la règlementation, l’électricité, l'électronique en général et les applications HF en particulier, modulation et démodulation, émetteurs et récepteurs, lignes de transmissions et antennes, propagation des ondes radio, traitement de signaux digitaux, appareils de mesures, l'EMC et la sécurité.

Les détenteurs d’une licence HAREC ont accès à au moins 24 bandes radioamateur entre 135 kHz et 250 GHz avec une puissance qui, en fonction de la fréquence, peut s’élever jusqu’à 1.500 W. En plus, le détenteur d’une licence HAREC peut développer et construire lui-même ses équipements ainsi que modifier des appareils existants.

Finalement la licence HAREC belge est reconnue dans la plupart des pays Européens (et dans de nombreux pays non Européens) sur base de la directive CEPT T/R 61-01 et T/R 61-02. Vous pouvez y être actif sans formalités supplémentaires si votre séjour ne dépasse pas les trois mois. Si votre séjour est plus long que trois mois vous pouvez obtenir une licence sans devoir passer d'examens supplémentaires.

Vous voulez en savoir plus sur la licence HAREC et où les cours sont données dans les sections UBA ...