UBAUnion royale belge des amateurs-émetteurs a.s.b.l.

slideshow 1

Photo: Couloir

Décision de l'IBPT concernant les fréquences, puissances et modes de transmissions

Le conseil d'administration de l'IBPT a décidé de modifier les fréquences, puissances et modes de transmissions alloués aux radioamateurs.
Le texte publié contient largement les propositions soumises par l'UBA, notamment l'élargissement, par rapport au texte initial, des segments CW octroyés aux ON3 et le DSTAR.

Dans les grandes lignes, les modifications sont:



Pour les titulaires d'une licence HAREC:
  • augmentation de la puissance maximale à 200W (au lieu de 150W) et avec déclaration préalable à 1500W (au lieu de 1000W) (sauf exceptions),
  • extension de la bande de 4m par un segment de 70,2 à 70,4MHz avec 10W.

Pour les titulaires d'une licence ON2:
  • augmentation de la puissance maximale à 50W (au lieu de 10W).

Pour les titulaires d'une licence ON3:
  • augmentation de la puissance maximale à 50W (au lieu de 10W),
  • limitation aux segments suivants:
80m: 3500-3700kHz
40m: 7000-7100kHz
30m: 10110-10150kHz
20m: 14000-14085kHz et 14250-14350kHz
17m: 18080-18168kHz
15m: 21040-21100kHz et 21320-21450kHz
12m: 24900-24990kHz
10m: 28040-29700kHz
6m: 50125-52000kHz
2m: 144000-146000kHz
70cm: 430000-440000kHz
  • tout les modes de transmissions sont autorisés, sauf l'ATV et la DATV. Le DSTAR reste donc autorisé.

Ces modifications sont valables depuis le 4 mai 2012 !

Le texte complet, reprenant aussi les motivations de l'IBPT, peut être consulté ici.